Hommage à feu le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO

C'est avec une grande tristesse et une profonde douleur que nous avons appris le décès brutal de notre grand chef, le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, Chef du Gouvernement, Ministre de la Défense.

Le grand serviteur de l'Etat a déposé ses dossiers. Le digne et fidèle fils du Président Alassane OUATTARA et de Madame Dominique OUATTARA s'en est allé.

Le père des sans-voix, des personnes en situation de vulnérabilité, a terminé sa mission terrestre.

La Côte d'Ivoire perd l'un de ses plus illustres fils, qui a su, par son humilité, sa grande empathie, sa générosité, son abnégation au travail et son charisme, forger l'admiration de tous.

Je voudrais saluer sa façon de donner et de tendre la main à l'autre ; lui qui, à travers la Fondation MAYAMA créée en hommage à sa mère, a œuvré pour la scolarisation et l'autonomisation de la femme.

Je voudrais rendre hommage au mécène, à l'ami de tous ; à l'ami des femmes, des jeunes, des artistes, des sportifs, des humbles, qui avait sa place dans toutes les couches de la population.

Je resterai toujours admirative devant ses grandes qualités managériales qui lui ont permis de diriger avec maestria les départements ministériels de la Sécurité et de la Défense. Grâce à son leadership. Il a su favoriser l'instauration d'un climat de paix dans notre pays. Nous lui devons la modernisation de notre police et de notre gendarmerie qui bénéficient aujourd'hui de la confiance des populations.

Et comment pouvait-il en être autrement ?

N'a-t-il pas réussi avec brio, l'École de la rigueur, de la persévérance, du savoir-faire, du savoir-être et du vivre ensemble du Président de la République. S.E.M Alassane 0UATTARA ?

Je ne saurais faire ce témoignage sans souligner sa discrétion et son dévouement à accompagner cet autre grand chef, leader charismatique, Feu le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY, dans la mise en œuvre du programme de société du Président de la République notamment le

Programme social du Gouvernement (PSGouv) et les grands travaux.

Dès sa nomination à la Primature, il a insufflé une nouvelle dynamique à l'action gouvernemental et donné des orientations claires et précises à chaque membre du Gouvernement pour encore plus d'efficacité.

Le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO a récemment fait du projet USIFEM-Cl ou "Usines des Femmes de Côte d'|voire", un programme gouvernemental, en vue de promouvoir l'entreprenariat féminin.

L'autonomisation des femmes lui tenait tant à cœur.

Artisan du dialogue politique avec l'opposition, le Premier Ministre a réussi à instaurer le débat démocratique et contribué à l'organisation d'élections législatives apaisées.

Sa distinction récente en qualité de Docteur Honoris Causa de la prestigieuse École des Hautes Études Internationales et Politiques de Paris est la parfaite illustration de la reconnaissance internationale de son exceptionnel parcours professionnel et politique.

Au regard de son œuvre immense, son nom est à jamais gravé en lettres d'or dans la mémoire de chaque lvoirienne et chaque lvoirien, et même au-delà de nos frontières.

Oui, le baobab du WOROBA s'est couché ! À sa famille biologique et particulièrement à son adorable épouse, Madame Yolande BAKAYOKO, à ses enfants, à la grande Famille BAKAYOKO, à tout le WOROBA et à toute la Côte d'Ivoire, je présente mes sincères condoléances.

Fasse Dieu, dans sa miséricordieuse bonté, le rétribuer et lui ouvrir grandement les portes du Paradis !

 

                              Prof. Bakayoko-Ly Ramata

                                                               Ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant