9,770 vues

Formation de Plaidoyer pour les Enfants du Parlement des Enfants de Côte D’Ivoire: Un pas vers l’expression de leurs voix
L’initiative conjointe du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant(MFFE) en collaboration avec l’UNICEF a donné lieu à l’ouverture, le mercredi 5 juin 2024 à l’Hôtel Rose Blanche à Angré, d’un atelier de formation sur le processus de plaidoyer. Seize(16) enfants du Parlement des Enfants de Côte-d’Ivoire (PECI) bénéficient de cette session de 72 heures afin de mieux exprimer leurs préoccupations, de sensibiliser les adultes à leurs besoins spécifiques, et d’influencer les politiques et programmes nationaux.
En représentation du Directeur de Cabinet, Madame Traoré Fatoumata, sous-directrice en charge de la promotion des droits de l’enfant et de la lutte contre les violences et abus, s’est félicitée de cette formation visant à renforcer les capacités des enfants membres du PECI dans le domaine du plaidoyer. Elle a souligné l’importance de cette thématique qui permettra aux enfants de faire valoir leur voix dans le processus de développement du pays, les encourageant à assumer pleinement leur rôle de porte-parole de leurs pairs.
Elle a exprimé la fierté de la Ministre et a appelé les enfants à devenir des experts en plaidoyer pour améliorer la situation des enfants et à devenir des « Champions » du plaidoyer pour partager leurs expériences à l’échelle internationale.
Safiatou Tanou, de la section ado-jeunes de l’UNICEF CI, a réaffirmé l’engagement de l’UNICEF à soutenir les actions en faveur des enfants pour leur épanouissement et la connaissance de leurs droits.
Le Président du PECI, Evane Yédé N’Guessan, a salué cette initiative opportune du MFFE et de l’UNICEF, convaincu que cette formation marquera un tournant pour lancer de nombreuses actions de plaidoyer en faveur des enfants.
Quatorze(14) formateurs des membres du PECI ont également été formés sur la même thématique.
Rappelons que le Parlement des Enfants de Côte d’Ivoire, institué il y a 25 ans et officialisé par décret présidentiel en 2013, est un pilier essentiel pour donner aux enfants une voix dans les décisions qui les concernent.