9,247 vues

Un million de signatures contre les Violences basées sur le genre (VBG) sont attendues d’ici décembre 2024, au terme de la campagne régionale de lutte contre ce fléau dénommée « Carton rouge », a indiqué lundi 22 janvier 2024 à Abidjan, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Madame  Nassénéba Touré, lors d’un déjeuner de presse.

Le ministère, en collaboration avec l’Association pour la renaissance et la diaspora Africaine (ARDN), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), a organisé une rencontre d’information avec la presse nationale et internationale sur la campagne « Carton rouge contre les VBG ».

 

 

La Ministre Nassénéba Touré a sollicité un « battage médiatique » autour de cette campagne afin de mobiliser les populations autour de la pétition en ligne lancée par son ministère, avec pour objectif de recueillir deux millions de signatures contre les VBG d’ici décembre.

Cette initiative s’inscrit dans la matérialisation de la Déclaration signée par la Côte d’Ivoire, ainsi que d’autres pays africains tels que le Bénin, la Sierra Leone, la Guinée, le Congo et le Cameroun, qui se sont engagés à accélérer la lutte contre les VBG.

Ces engagements visent, entre autres, à encourager des initiatives communes au niveau régional, à instituer des plateformes supranationales de standardisation des bonnes pratiques, à mobiliser des financements, à structurer les actions de plaidoyer et à favoriser la mobilisation citoyenne pour les besoins de la cause.

Ainsi, la tenue de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) en Côte d’Ivoire, du 13 janvier au 11 février 2024, constitue une occasion pour recueillir ces signatures « à travers une pétition en ligne et l’installation de dispositifs de signatures physiques dans les lieux de forte affluence (stades et Villages CAN) pendant la durée de la compétition », a relevé la ministre.

Des personnalités engagées, notamment le président directeur général de l’ARDN, Djibril Diallo, la double médaillée olympique, double championne du monde de taekwondo et septuple Championne d’Afrique Ruth Gbagbi, la Représentante résidente de l’UNFPA, Cécile Compaoré et le Coordinateur Résident des Nations Unies, Philippe Poinsot ont participé à ce déjeuner.

 

 

En Côte d’Ivoire, le système national de collecte de données sur les VBG révèle qu’en 2022, ce sont 7.919 cas qui ont été rapportés et pris en charge dont près de 79% perpétrés sur des enfants de moins de 18 ans. De janvier à septembre 2023, quelque 5.360 cas de VBG ont été répertoriés et pris en charge.