35,378 vues

Le lundi 13 février 2024, à New York, s´est ouverte la première session ordinaire du Conseil d´Administration de ONU-FEMMES. Élue à la vice-présidence du bureau exécutif, la Côte d’Ivoire par la voix de la ministre de la Femme, de la Famille et de l´Enfant, Madame Nassénéba Touré a porté le message de ses pairs africains sur les questions d´égalité des sexes et d´autonomisation économique des femmes. « Nous nous engageons à porter les besoins, les préoccupations du continent pour cette année de vice-présidence » a t-elle dit.

Aussi, elle a souligné que la priorité du lobbying auprès de ONU-FEMMES, sera portée sur la mobilisation des ressources en faveur de l’Afrique pour faire de l´égalité des sexes, une réalité sur le continent.

Par la suite elle a rappelé les efforts consentis par la Côte-d’Ivoire sous la houlette du Président de la République SEM Alassane OUATTARA pour faire de l´égalité des sexes et l´autonomisation des femmes une réalité. « La Côte d’Ivoire a fait du principe de l’égalité homme femme une priorité dans tous les secteurs de la vie publique et privée ». a t-elle soutenu.

 

 

 

 

En réponse à la mobilisation de ressources, M Jean Luc Bories, secrétaire exécutif ONU-FEMMES a rassuré que la responsabilité des femmes au niveau économique est de plus en plus important dans le portefeuille et la planification de ONU-FEMMES.

A cette session, la Ministre Nassénéba Touré a reçu les félicitations et les encouragements de la Directrice exécutive ONU-FEMMES, Mme Sima Sami Bahous pour le poste de vice-présidence au bureau exécutif. Elle a invité tous les États à agir pour l´égalité des sexes et l´autonomisation de femmes. Les pays présents à cette session ordinaire ont souligné que les ressources, les opportunités et les prises de décision dans tous les secteurs d´activités sont largement dominé par les hommes. A l´unisson, ils ont décidé d´agir ensemble pour rectifier le tir en proposant des solutions efficaces.

C’était l’occasion pour la Ministre de renforcer les rencontres en vue des plaidoyers pour accélérer les conditions de vie des femmes en Côte d’Ivoire.Les États présents ont félicité la Côte d´Ivoire pour sa brillante victoire à la CAN 2023.