31ème JOURNÉE INTERNATIONALE DE L'ENFANCE

Le 20 Novembre de chaque année marque la célébration de la Journée mondiale de l'enfant.
Sous la présidence effective de la Ministre de la femme, de la famille et de l'Enfant,
Prof Bakayoko-Ly Ramata la cérémonie officielle s'est tenue à l'esplanade de l'hôtel du District du Plateau avec pour thème: « Ensemble, réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faites aux enfants”
Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata appelle à réinventer une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants

« Il faut réinventer une Côte d’Ivoire où il fait bon vivre pour les enfants et où il y a zéro violence faite aux enfants. Agissons de sorte à mieux défendre les droits des enfants et à mieux assurer leur protection. Il y va de la survie de notre société », a déclaré Pr Bakayoko-Ly Ramata.

Cette journée, a-t-elle ajouté, offre l’opportunité aux Etats de faire le point sur la situation des droits de l’enfant conformément à la convention des Nations Unies relative aux droits des enfants.

Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant dans sa politique de protection de l'enfant bénéficie d'un accompagnement de l'UNICEF.
Des chèques d'un montant global 145,524 millions FCFA ont été remis à huit structures de protection de l’enfant et remplacement qui accueillent des enfants en situation de rue.

« Nous sommes heureux de remettre ce chèque. Notre but à terme est de permettre à ces enfants de retourner en famille et d’y rester, de repartir à l’école pour certains et d’apprendre un métier  pour d’autres », a dit le Représentant résident de l’UNICEF, Marc Vincent,

Au nom des bénéficiaires, le Père Elie Assogba, a traduit leur reconnaissance pour cet appui. « Nous sommes touchés, émus de ce geste. Quand il s’agit de la protection de l’enfant, il n’y a pas de frontière, de religion, de couleur de peau », a-t-il relevé en assurant de la bonne gestion des montants reçus.

Cette journée s'est clôturée par la visite du centre d'appel rénovée de la Direction de la Protection de l'Enfance(DPE).
Une ligne verte (116) est disponible
24h/24h pour dénoncer tout abus et violence faits aux enfants.