Lutte contre la pandémie à coronavirus/ lavage des mains

Lutte contre la pandémie à coronavirus/ lavage des mains

La ministre de la Femme initie des formations dans les pouponnières

Seule la responsabilité et la discipline pourra épargner la Côte d’Ivoire de la pandémie à coronavirus.  Forte de cette conviction la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr.Bakayoko-Ly Ramata a sollicité l’appui du Ministère de la santé et de l’hygiène publique. Objectif, organiser des séances de formation sur le lavage des mains, à l’intention des personnels de la pouponnière de Yopougon-Attié  et  celui de Marie Thérèse Houphouët-Boigny à Adjamé 220 logements. Dans ces deux centres dont les pensionnaires sont des enfants de 0 à 5 ans, la formation a porté sur l’intérêt du lavage des mains, mais aussi sur quand et comment laver les mains. Pour la ministre Bakayoko Ly Ramata qui a pris part à la formation ainsi que les membres du cabinet et les journalistes présents, cette formation est bien à propos. Il   s’agit d’instruire des personnes qui ont en charge des « enfants, des êtres vulnérables ».  Seul à ses yeux a-t-elle insisté, le respect des mesures sanitaires du gouvernement pourront stopper la propagation du coronavirus. « C’est une maladie terrible qui cause de nombreux décès. Heureusement les mesures de prévention ne coûtent pas chers et sont accessibles. Ce sont des gestes simples mais qui sauvent des vies », a-t-elle déclaré, recommandant à cet effet à tous ceux qui ont bénéficié de la formation d’être des relais pour former à leur tour leurs collaborateurs.

Notons que la veille déjà, la ministre était dans les marchés de Cocovico à Cocody- angré et au marché gouro d’Adjamé avec ses collègues, Dr Aka Aouelé, en charge de la santé et Myss Belmonde Dogo en charge de l’Autonomisation de la Femme pour sensibiliser les commerçantes et les clients.

 

20 novembre 2020 journées mondiales des droits de l'enfant

Journées mondiales des droits de l'enfant

L’élection du Président OUATTARA ouvre de belles perspectives pour la Côte d’Ivoire

Mon bonheur est à son comble. Car la brillante élection de notre candidat, le Président Alassane Ouattara, ouvre de belles perspectives pour la Côte d'lvoire.

CEDEF: Profession de foi de la candidate YOLI-BI

L'égalité des sexes ne signifie pas le changement de chromosomes. L'égalité dont il s'agit ici, c'est l'égalité en droits, l'équité dans les actions pour les femmes et les hommes.

Les Usines des femmes de Côte d’Ivoire voient le jour.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko a procédé jeudi 22 octobre 2020, à Abengourou, à l’inauguration des usines des femmes de Côte d’Ivoire, un programme gouvernemental, en abrégé USIFEM-CI.